jeudi 1 novembre 2012

Une cerise charnue et bien rouge sur un gâteau moelleux






Vive la France. Vingt sur vingt. Ben bravo, on dirait le pompon sur le bouquet!





(une vidéo extra de mise en bouche)


Non, c'est alsacien (#mamainn'apaspus'empécherdel'ecrire#). C'est frais. C'est joyeux. C'est ré-créatif. Anne Hubert, je ne la connais pas mais je la suis de loin... Voilà quelques années qu'elle lave et propose du beau linge aux familles et à tous. J'espère qu'elle ne s'offusquera pas d'un peu de diffusion de la part de Chics Filles.

(le site, la caverne d’Ali Baba)

Et le blog de la dame m'amuse et me mets de belle humeur:
(un blog bricolo très chic)

lundi 22 octobre 2012

On a vu la vie en Rose... pendant 24h d'Architecture

 
Une ville: Strasbourg.

Un théâtre: l'ancienne Manufacture des Tabacs.
Cité opaque, friche industrielle ouverte exceptionnellement dans la ville.

Des acteurs: la foule.
6 000 personnes selon les sympathisants.
Beaucoup d'architectes mais du public aussi. Les amis ont vu de la lumière et sont entrés, déboulant de toute la France. On a même aperçu des belges, des sud-africains, des japonais et autre sud-américains.

Un thème: l'Architecture.

Un programme:
... chargé, fait de cinéma en continu, de visites, d'expositions, de prix, de DJ's, de musique, d'ateliers, etc.



C'était à Strasbourg du vendredi  19 oct. au samedi 20 oct. midi. On a parlé que d'Architecture. On espère que le couvert sera remis dans 1 an, dans 2ans, etc., ici, ailleurs, partout...



 24h d'Architecture sont passés, Vive la Journée de l’Architecture

samedi 20 octobre 2012

Ma blog list

Petite liste assez complète des blogs que je lis très régulièrement :

Pensées de ronde de Caroline : j’adooore son style d’écriture, elle est drôle et ça c’est la classe
Lili of the Valley, coup de chapeau à cette maman qui fait de super jolies choses, en couture, bricolage, déco & so on et en plus elle habite une jolie région et fournit sont blog de belles photos. J’ai déjà dit que j’avais un profond respect pour les gens qui sont doués de leur 10 doigts et sur tout qui ont de la patience pour ça ??
Café de fille : la plume c’est Camille et là aussi je suis restée accrochée à cause de son humour
Et puis aussi sans ordre de préférence,
Les carnets de Phili (une alsacienne)
Le blog des copines : Lizzy casa Lou
Sans oublier les blogs BD comme le blog de Jéromeuh, Diglee, Petit précis de grumeautique, un crayon dans le cœur et j'en oublie

Enjoy

vendredi 12 octobre 2012

J'aime beaucoup la librairie Chantelivre, non seulement pour les choix qu'ils proposent, mais aussi et surtout parce que leurs employés sont de très bons conseils. J'ai commencé à y aller pour ma lecture personnelle, et a présent j'y retourne pour trouver des livres sympas et originaux pour ma fille.
                                                                                                     Valigatore

Aujourd'hui j'ai envie de partager avec vous les dernières lectures qui m'ont été conseillées pour Margot (2 ans).

Tout d'abord mon préféré,
"Un amour de ballon" de Komako Sakaï pour les enfants de 2 à 4 ans, aux Editions Ecole des Loisirs. 
Le marchand a donné un ballon à Akiko. Les ballons sont faits pour s'envoler. C'est pour ça qu'on leur met une ficelle. Chaque fois qu'Akiko lâche la ficelle, le ballon monte au plafond. Ce que voudrait Akiko, c'est dîner avec le ballon, dormir avec le ballon, et qu'il reste toujours avec elle. Mais les ballons sont faits pour s'envoler. Alors comment faire pour ne pas être triste? Une merveille d'intimisme et de délicatesse venue du Japon.
Non seulement l'histoire plaît beaucoup à ma fille, mais les illustrations sont très belles.

 
Toujours aux Éditions École des Loisirs,
 "Mon Pull" d'Audrey Poussier, pour les enfants de 2 à 4 ans.
Que faire de ce pull? Il est trop petit, trop moche et, en plus, il gratte. Une robe pour la souris? Un chapeau pour le cheval? Un short pour le loup? Un masque pour l'éléphant? Hé! Arrêtez! C'est mon pull!
Ce livre a reçu le prix "Sorcières" 2007, décerné par l'Association des librairies jeunesse. 



Et enfin,
"Où est le loup ?", également aux Editions Ecole des Loisirs, de Cédric Ramadier, de 0 à 3 ans.
Quand le petit cochon va se promener, il fait bien attention de ne pas croiser le loup. Derrière chaque flap, on croit apercevoir le loup et c’est souvent un soulagement quand ce n’est pas lui !

N'hésitez pas à proposer d'autres ouvrages qui vous ont plu et qui ont eu du succès auprès de vos enfants !

dimanche 30 septembre 2012

Encore un dimanche chez Tomi





Tomi Ungerer auteur de romans pour enfants,

Tomi Ungerer illustrateurs de recueils et de livrets,

Tomi Ungerer créateur de jouets,

Tomi Ungerer inventeur de campagnes publicitaire,

Tomi Ungerer dessinateur satirique,

Tomi Ungerer érotomane sulfureux,

Tomi Ungerer globe-trotter infatigable,

Tomi Ungerer sculpteur expressif et recycleur,

Tomi Ungerer, etc.

La Villa Greiner à Strasbourg est devenu Musée Tomi Ungerer en 2007 grâce au travail de Emmanuel Combarel (architecte) et Roberto Ostinelli (muséographe).
La petite bâtisse croule sous les œuvres du génial et facétieux Tomi. Si bien qu’elle les sélectionne au gré d’expositions temporaires et thématiques pendant que quelques dessins animés tournent en boucle et que quelques pièces et dessins essentiels exposés de manière permanente, n’en finissent pas de se livrer.


Je pense y être venue plus d’une dizaine de fois, souvent par hasard à la fin d’une balade à vélo ou pour donner un but à une promenade dominicale ou comme très souvent, profitant de la gratuité des musées strasbourgeois.

Encore une fois, cet après-midi, faute d’autre chose, j’y ai à nouveau trainé ma progéniture.
Et le miracle s’est encore produit, on en est ressorti joyeux, gonflés de mille envies d’activité et de lectures possibles, remplis des idées et pensées distillées par l’alsacien coquin.





Du 13 juillet au 11 novembre 2012, au Musée Tomi Ungerer : Le zoo de Tomi Ungerer




samedi 22 septembre 2012

Mon j’aime / j’aime pas de la rentrée !

Mon j’aime / j’aime pas de la rentrée !

J'aime : 
J’aime la douceur de ces derniers jours d’été
J’aime les nouvelles collections dans les vitrines qui donnent envie d’être déjà en automne
J’aime que bébé-chou s’éclate à la baby-gym
J’aime les bons légumes bio du jardin de beau-papa (et les dernières framboises, oui oui il a encore des framboises)
J’aime ce superbe foulard de chez Monop’ , surprise de ma maman qui avait entendu qu’il me plaisait. Ils ont des accessoires très sympas en ce moment y compris des petits bijoux très abordables.

J’aime pas :
J’aime pas être levée tôt et prendre mon petit déjeuner seule
J’aime pas rentrer avant tout le monde et trouver la maison vide
J’aime pas ce boulot, voilà c’est dit je ne m’étendrais pas d’avantage, mais ça tient + aux personnes qui m’entourent qu’au job à proprement parlé
J’aime pas avoir été obligée de décliner une super offre de job parce que pas assez rémunéré (les sur-boules)
J’aime pas (parfois) être une adulte, c’est chiant de devoir tout le temps faire des choix
J’aime pas les jours qui raccourcissent déjà

mardi 18 septembre 2012

Le plus grand défilé du monde, 3ème Edition !


Le Plus Grand Défilé de Mode du Monde est de retour ! 
Le 18 septembre à Haussmann et le 22 septembre en province.

Pour sa troisième édition, le Plus Grand Défilé de Mode du Monde des Galeries Lafayette frappera encore plus fort !
L'an dernier déjà, les Chics Filles avaient partagées avec vous quelques clichés triés sur le volet : http://leschicsfilles.blogspot.fr/2011/09/le-plus-grand-defile-du-monde.html

Les festivités commenceront par Paris, où l'évènement intégrera tous les codes des défilés professionnels avec la participation de stars de l’organisation des Fashion Weeks. Un casting professionnel sélectionnera les 400 participants du grand soir, sous l’œil de Corinne Liscia, alias « Coco », qui assure les castings des plus fabuleux défilés des Fashion Weeks.


Coiffures conçues et réalisées par Madeleine Cofano et les coiffeurs ambassadeurs L’Oréal Professionnel, maquillages réalisés par une équipe de professionnels et coaching runway par Ludmila Mikhailova de l’agence Trend & Tendance.
Le « backstage » sera organisé à L’Hôtel Salomon de Rothschild, un lieu de rêve que se disputent toutes les marques de mode pour leurs plus beaux événements.


Cette année, le Plus Grand Défilé de Mode du Monde illustrera 24 heures de Mode à travers 4 tendances mode de la rentrée. Matin urbain, Tea Party, Cocktail Time, Oiseaux de nuit.
Matin Urbain
Oiseau de nuit
Tea Party
Cocktail Time
Pour assister au défilé, c’est gratuit et c’est à 19h à Paris et à 16h en province. Vous pourrez également suivre le défilé de Paris en DIRECT sur notre site internet ! 
Par contre, il est trop tard pour pour fouler vous-même le red carpet, les inscriptions sont closes depuis le 7 septembre.

Le Plus Grand Défilé du Monde aura lieu le samedi 22 septembre 2011 à 16h00 en simultané dans toutes les villes ci-dessous :
Bordeaux, Belle Epine (Thiais), Lille, Lyon Bron, Lyon Part Dieu, Marseille St Ferréol, Montpellier, Nantes, Nice Cap 3000, Nice Masséna, Perpignan, Rosny, Strasbourg, Toulouse, Amiens, Agen, Angers, Angoulême, Annecy, Avignon, Bayonne, Beauvais, Belfort, Besançon, Béziers, Biarritz, Caen, Cannes, Chalon sur Saone, Chambéry, Clermont Ferrand, Dax, Dijon, Grenoble, La Roche sur  Yon, La Rochelle, Le Mans, Libourne, Limoges, Lorient, Metz, Montauban, Niort, Orléans, Pau, Reims, Rouen, Saintes, Tarbes, Tours et Toulon.


Grande nouveauté cette année à Strasbourg, l’événement aura lieu sur la Place Kléber! Accompagnés par des professionnels de la beauté tels que le coiffeur Rafael’s Home ou les make-up artistes de Guerlain, les participants illustreront le thème "La Mode 24h/24"en choisissant leur style parmi les 4 tendances de la rentrée. Autre surprise: Morgan Nagoya, DJ résident NRJ Extravadance, vous fera vibrer au son des derniers hits, avant que les mannequins d’un jour ne s’élancent sur le catwalk de 30m de long.

lundi 17 septembre 2012

Faites sauter les crêpes, bretonnes s'il vous plaît !

Ce week-end, ma fille est moi avons mis la main à la pâte et préparé des crêpes pour toute la famille !! (oui bon, effectivement mon petit marmiton à 22 mois et son aide a été limitée. Et encore oui, notre famille se compose - pour l'instant - de 3 personnes, mais quand même !) ;)
Je disais donc ; Margot et moi avons préparé une très bonne pâte à crêpe, ce qui est assez rare pour le souligner, dont j'ai eu envie aujourd'hui de partager la recette avec vous ! 



Ingrédients :

  • 250 g de farine
  • 4 gros oeufs
  • 50 cl de lait
  • 1 pincée de sel
  • 50 g de beurre (salé)
  • 10 cl d’eau
  • 2 cuillères à soupe de sucre

Ustensiles et cuisson :

  • Un saladier
  • Un fouet
  • Une poêle

Instructions :

  • Dans un saladier, cassez vos œufs puis battez-les et rajoutez la farine et le sel.
  • Puis ajoutez le lait, le sucre et l’eau progressivement tout en battant avec un fouet afin d’éviter les grumeaux
  • Ensuite, ajoutez le beurre au préalablement fondu : laissez la pate à crepes reposer pendant 30 à 45 mn au frais.
  • Utilisez une poêle à crêpes pour réaliser vos crêpes bretonnes : graissez-la avec une noisette de beurre puis versez une louche de pâte.
  • Faites cuire votre crêpe environ 2 mn par face, et retournez-la avec une spatule.
Comment éviter les grumeaux : comme nous vous le conseillons dans notre articles sur les astuces pour réussir ses crêpes, utilisez une farine bien fluide et tamisez-la à l’aide d’un tamis à farine ou passez simplement votre pâte au mixer.

Petit conseil: avec du beurre salé c'est encore meilleur !!!


Illustration de Luthi
A vos casseroles !

jeudi 13 septembre 2012

Cuicui les petits oiseaux

Grâce à la marque "LeBestiaire Pièces Uniques" de Marie Rouillier, styliste parisienne formée aux arts appliqués Duperré, je me sens pousser des ailes !


Plumes au trait ou palmes peintes sur la soie, écailles et feuilles de métal ou encore pétales de cuir, pistils d’or, peut-être simples tentacules brodées,… Marie puise son inspiration dans le « Cabinet de curiosités naturelles » d’Albertus Seba, les merveilleuses planches botaniques de Pierre Joseph Redouté, Klimt, le photographe Karl Blossfeldt, les arts décoratifs, la nature,… Chaque pièce de cette collection est unique et travaillée à la main. 
Pour Marie, LeBestiaire est un concept, un univers au sens large que la créatrice compte bien transposer du monde de la mode à celui de la décoration en passant par la scénographie …  

Je vous laisse découvrir, et apprécier, quelques pièces de sa collection par vous même...



Pour celles qui sont sur Paris, venez la rencontrer 
les 14 et 15 septembre au vide-dressing/vintage/créateurs 


Et pour toutes, vous trouverez plus d'infos et achats en ligne sur : LeBestiaire!  
(personnellement j'aime tout).

(article non sponsorisé)

mardi 11 septembre 2012

Le magasin éphémère Vuitton x Kusama

 

Derrière le nom illustre de Louis Vuitton, nous avons souvent eu le plaisir de découvrir de grands artistes. Que ce soit avec la galerie d’art à l’arrière du magasin des Champs Elysées, ou pour les nombreux partenariats que Marc Jacobs a mis en place depuis 2001 avec Sprouse, Murakami ou encore Prince. Des partenariats que vous pouvez d’ailleurs vous remémorer aux Arts Décoratifs jusqu’au 16 septembre !




Cette nouvelle collaboration est née en 2006, lorsque MJ rencontre Yayoi Kusama à Tokyo. Le directeur artistique de Vuitton est fan du travail de l’artiste, de ses sculptures et peintures délirantes : "Le caractère obsessionnel et la naïveté de son oeuvre me touchent. Elle réussit à nous faire partager sa vision du monde". Un coup de coeur mutuel qui donne donc naissance cette année à une collection de maroquinerie, de prêt à porter, de souliers, de bijoux, de foulards, de cols, de montres et de joaillerie très colorée. En "all cover", les pois ont pris possession de l’ensemble de la collection, dans des couleurs énergiques et hybrides, à l’infini !


La collection est désormais disponible dans le monde entier et notamment dans le pop-up store du Printemps Haussmann, un espace de 80m2 qui abrite les dizaines et dizaines de produits jusqu’au 21 octobre
 

mardi 4 septembre 2012

Lectures pour la rentrée !

Ca y est, vous êtes rentrés et vous cherchez des idées de lectures pour vos trajets en transport en commun, ou tout simplement pour vous évader du train train quotidien qui a repris ses droits ?

Cet été j'ai craqué sur deux ouvrages que je partage aujourd'hui avec vous:

- Le premier "Totto-chan, la petite fille à la fenêtre" par Tetsuko Kuroyanagi. Merci encore Catherine d'avoir partager cette lecture avec moi !

Tokyo, début des années 1940. Tetsuko, alias « Totto-chan », 6 ans, mène la vie dure à son institutrice. Incapable de se concentrer, d'une curiosité insatiable, elle passe son temps à guetter les musiciens de rue depuis la fenêtre de sa classe. Jusqu'à se faire renvoyer de son école primaire.
Ses parents l'inscrivent alors à Tomoe, une petite école empreinte de liberté. Totto-chan y est accueillie par le directeur, M. Sosaku Kobayashi. Grâce à cet homme atypique, elle réapprend à se respecter elle-même et à respecter les autres. Dans cette école unique, la fillette s'épanouit pleinement. Elle prend goût à l'étude, assume ses échecs et gagne en autonomie. 

Petit bijou qui se lit d'une traite comme on goutte à un fruit frais et juteux.


- Le deuxième "A Mélie, sans mélo" de Barbara Constantine. Cette fois-ci je me suis laissée conseiller au Furet du nord et je ne l'ai pas regretté.

Mélie, soixante-douze ans, vit seule à la campagne. Sa petite-fille, Clara, vient pour la première fois passer toutes les vacances d’été chez elle. La veille de son arrivée, Mélie apprend qu’elle a un problème de santé… Elle verra ça plus tard. La priorité, c’est sa Clarinette chérie !
Mélie, le mélo, c’est pas son truc. Elle va passer l’été (le dernier ?) à fabriquer des souvenirs à Clara. Des rigolos. Comme regarder pousser les bambous en écoutant La Traviata, chanter sous la pluie des chansons de Nougaro, goûter les mauvaises herbes qui poussent le long des chemins. Il y a aussi… le vieux Marcel, qui va apprendre à Clara à faire de la mécanique, Fanette, sa mère, qui va lui trouver un beau-père, Bello, son parrain, qui va agrandir sa bande de filleuls musiciens. Et puis, comme la vie est vraiment dingue des fois, il y a Mélie qui va enfin rencontrer le grand amour… Cent cinquante ans à eux deux ? Mais quand on aime, on ne compte pas !

Encore une petite perle d'espoir et de tendresse, à découvrir si on a envie d'une lecture légère, positive et pleine de poésie.

Bonne lecture !